• December 31, 2007 - Entertainment legend Eartha Kitt made it in Hollywood after a challenging childhood that included picking cotton in her native South Carolina.

    Eartha Mae Kitt was ostracized at an early age because of her mixed-race heritage. At 8 years old, she was given away by her mother and sent from the South Carolina cotton fields to live with an aunt in Harlem. In New York the shy teen auditioned for the famed Katherine Dunham Dance Troupe. She won a spot as a featured dancer and vocalist and before the age of 20, toured worldwide with the company. During a performance in Paris, Kitt was spotted by a nightclub owner and booked as a featured singer at his club. Her unique persona earned her fans and fame quickly, including Orson Welles, who called her "the most exciting woman in the world."

    At 80 she still enjoys performing and also goes to the gym regularly, but beyond that she's a homebody.

    "I never have been fond of going out because I don't want to dress up unless you put me in Eartha Kitt paraphernalia and put me on stage — OK, I'm on duty now."

    Kitt discusses her career with Renee Montagne.

    source : http://www.npr.org/templates/story/story.php?storyId=17716269


    3 commentaires
  • Eartha Kitt

    Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

    Eartha Kitt
    Eartha Kitt.jpg
    Eartha Kitt
    (Photographe Carl Van Vechten, 1952)

    Alias Miss Kitt
    Nom Eartha Mae Kitt
    Naissance 17 janvier 1927
    North, Caroline du Sud
    Décès 25 décembre 2008 (à 81 ans)
    Winston, Connecticut
    Genre(s) Jazz
    Années actives 19452008
    Site Web www.earthakitt.com


    Eartha Mae Kitt, (née le 17 janvier 1927, décédée le 25 décembre 2008) est une chanteuse de variétés fortement influencée par le jazz, une actrice et une artiste de cabaret américaine.

    Elle fut qualifiée de "the most exciting woman in the world" (la femme la plus excitante du monde) par Orson Welles qui en fit son Hélène de Troie.

    Biographie

    Eartha Kitt est née dans une plantation de coton à North en Caroline du Sud, d'une mère noire Cherokee et d'un père blanc, elle est envoyée à l'âge de huit ans chez un oncle à Harlem. La jeune créole, à l'enfance malheureuse, persévère et devient une vedette internationale d'élégance et de sensualité dès les années 1950.

    Chanteuse de variétés, fortement influencée par le jazz, avec sa voix rauque et suave, Eartha Kitt chantait en 10 langues différentes et s'est produite dans une centaine de pays. En 1967, elle joue Catwoman dans la populaire série télévisée Batman, un ancrage pop indélébile, maintes fois imité, jamais égalé. Elle s'était fait connaître dans Mrs. Patterson en 1954-55. Elle a remporté deux Emmy Awards. Eartha Kitt était connue pour sa polyvalence artistique.

    En 1968, la carrière de « Miss Kitt » prend un coup. Lors d'un déjeuner organisé par la Première Dame à la Maison-Blanche, elle se prononce contre la guerre du Viêt Nam. Jusqu'en 1974, elle est obligée de travailler à l'étranger, classée sur la liste noire des États-Unis. Dans les années 80 ses tubes font le tour de la planète, "Where is my man" (1983), "I love man" (1984), "This is my life" (1986) ou encore "I don't care" (1986) son album C'est si bon et son Santa Baby, repris chaque année à Noël.. En 1996, Eartha Kitt déclarait à l'Associated Press : « Les spectacles sont presque tous devenus fades. Leur réussite dépend des gadgets et des lumières. Aujourd'hui, vous n'avez pas besoin d'avoir du talent pour avoir du succès. Je pense que nous devions avoir quelque chose à offrir, si nous voulions que notre valeur soit reconnue et récompensée. ». Cette même année, elle apparaît dans l'épisode "Escapade à Paris" (A Pup in Paris) de la sitcom « Une nounou d'enfer » (The Nanny).

    Sa dernière apparition sur les scènes de Broadway remonte à fin 2003. Elle s'éteint à Winston dans le Connecticut à l'âge de 81 ans à la suite d'un cancer du côlon, le jour de Noël, le jeudi 25 décembre 2008.

    Références

    Liens externes


    1 commentaire
  • A l'occasion de son anniversaire


    1 commentaire
  • A l'occasion de son anniversaire

    C'est là que j'interviens ! C'est intéressant de s'intéresser, non ? ;)))


    1 commentaire